Sketches hachés – Vendredi 20 décembre 2013 à 20h # Festival d’Humour 2013
Sketches hachés – Vendredi 20 décembre 2013 à 20h # Festival d’Humour 2013

Vendredi 20 décembre 2013 à 20h
Festival d’Humour à Libourne
Théâtre de l’Epinette
8 rue des Bordes 33500 Libourne

Réservations 10€ par personne
Au théâtre de l’Epinette
8 rue des Bordes à Libourne
le mardi de 10h à 18h

Par téléphone 06 21 82 64 06

A Troubadours
47 rue Montesquieu à Libourne
le mercredi et jeudi de 15h à 19h

Par téléphone au 06 81 98 78 50

Les ateliers entre deux scènes présentent

SKETCHES HACHES

« Sur un plateau » Un plateau, chaleureux et bien éclairé. Deux comédiens qui ne savent pas très bien pourquoi ils sont là. Elle, sûre de son talent, voudrait bien interpréter les grands sentiments, les grandes passions… Lui, plus terre à terre, se demande où sont passés les techniciens… Et voici que les projecteurs commencent à s’éteindre, l’un après l’autre… Étrange !

« L’homme de nulle part et Autodafé radical » Lorsque l’on se trouve nulle part et que les livres sont jetés au feu, difficile de se repérer. Radical !

« 15 pour moi » Si un citoyen dépasse soixante-dix ans et qu’il vit encore, il faut inventer une loi qui lui impose de disparaître. Ainsi sera résolu le douloureux problème des retraites… Semblables parfois à des pochades, cette pièce en miniature a un début, un milieu et une fin, tout comme une longue pièce. Ça fait peur !

« En suivant le guide » Un musée qui n’existe pas ou plutôt si… Dans la tête d’une guide dont les souvenirs éparpillés donnent une ribambelle d’anecdotes sous le regard médusé d’une inspectrice de la brigade des fraudes. Poétique !

« Tu seras intelligent mon fils » L’évocation par l’auteur de son éveil sexuel dans l’enfance et son adolescence au sein de sa famille juive… Hilarant !

« Bataille Navale » est une allégorie des rapports de la société capitaliste transposée sur un radeau en dérive, après le naufrage d’un luxueux paquebot : le Neptune. Félicie Blandaimé, aristocrate d’une cinquantaine d’années, et madame Plantin, barmaid du salon des deuxième classes, livrent une bataille très symbolique à propos de la domination des classes supérieures sur les classes inférieures et de leurs différences à travers toute une série de querelles intempestives. Il est question de la place respective de chacun sur le radeau… Humide !

La troupe

« Les ateliers entre deux scènes »
du Théâtre Alizé
Domaine du Lôret
33150 Cenon

Posted by troubadours-aquitaine 0 Comments , , , , , , , , , , ,

0 comments

No comments yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *